Une vaste activité, le RPG…

Beaucoup de personnes se demandent ce qu’est le rpg réellement, comment il prend forme, pourquoi est-ce que certaines personnes en font et d’où ça vient. Eh bien allons voir ça ensemble, dans cet article !

I – C’est quoi, au juste?

Le rpg (« role playing game » = « jeu de rôle ») consiste à incarner un personnage fictif (ou parfois non) autre que soi-même. Il faut en fait jouer un « rôle », aller dans le corps de quelqu’un d’autre (« au sens figuré bien sûr ! enfin je crois… ») et l’incarner comme si c’était soi-même. C’est comme si on vous collait une étiquette sur le front avec inscrit « Michael Jackson » ou encore « Harry Potter » et que vous deveniez subitement cette personne. Ça, c’est le principe, en gros.

II – Quel forme prend le RPG ?

Le role playing game existe en jeux en ligne (le style de rpg le plus répandu). Ce sont des jeux connectés où on peut créer son personnage à partir de son ordinateur et rejoindre un monde sur le jeu où l’on rencontre d’autres personnages créés par d’autres joueurs. On pourra alors former des groupes (parfois appelés « guildes »), faire des quêtes et combattre d’autres joueurs, en faisant ainsi progresser notre personnage. Il existe parmi ces jeux en ligne le MMORPG (jeux de rôle massivement multijoueurs) où il y aura des milliers, voir millions de joueurs connectés et existants sur un même jeu. Le rpg existe ensuite sous forme de jeux au sens propre, dans la vie « réelle », où chacun invente un personnage et l’incarne, à l’aide de fiches de personnages. Ce sont généralement des personnages fantastiques ou imaginaires. On joue avec des cartes ou des dés le plus généralement et on trace une histoire où interviennent tous les joueurs. On peut noter les péripéties au fur et à mesure que le jeu se fait. Des jeux comme ceux-ci peuvent s’organiser en plein air ou dans des bâtiments. Ils peuvent durer très longtemps, de quelques heures à plusieurs jours voir plus si on tient vraiment aux personnage (évidement, on coupera le jeu en plusieurs rencontres). Le rpg existe aussi sous forme textuelle, où on invente un personnage par l’écrit. On va rédiger son histoire, sa vie et ce qui lui arrive et le faire rencontrer d’autres personnages, crées par d’autres personnes. On va alors raconter leurs rencontres en les écrivant. Ce type de rpg se fait sur plusieurs plateformes: forums, réseaux sociaux, SMS, mails, etc. ou même papier. Enfin, le rpg peut se faire sous forme de déguisements (ce qui peut aussi se faire dans le cadre d’un jeu de rôle au sens propre). On organisera des rencontres réelles avec plusieurs personnes déguisées en personnages souvent déjà existants fictivement (tirés de livres ou de films). Cela peut parfois se nommer « cosplay » (ce qui est donc une forme de role playing game). Il existe sûrement d’autres sous-classes, mais elles sont moins connues.

III – Pourquoi fait-on du RPG ?

Le rpg est premièrement un jeu, deuxièmement un art et troisièmement une thérapie (entre autres).

1/ L’aspect « ludique »

Le rpg motive surtout pour son côté ludique, amusant. On peut incarner qui l’on veut et faire n’importe quoi avec notre personnage, imaginer des histoires très spéciales ou inventer des profils délirants. Beaucoup de personnes font du rpg pour se détendre et passer le temps, s’amuser, comme ils joueraient à un jeu de carte ou sur une console de jeu. C’est drôle de pouvoir rendre réelles des idées saugrenues, de s’allier avec des personnes et d’être en rivalité avec d’autres, de créer des liens amicaux, amoureux, inamicaux et de voir son personnage évoluer et avoir une vie qu’on a crée, avec d’autres ! C’est comme si on élevait un enfant, on réalisait un film ou on écrivait une histoire, en presque plus réel.

2/ L’aspect « artistique »

Le jeu de rôle s’illustre artistiquement avec le cosplay : des personnes se plaisent à donner un style soigné et artistique à leur déguisement, pour aboutir à une belle création, un beau personnage. On a alors le « déguisement » au sens propre avec le cosplay, mais aussi au sens figuré avec l’écriture car, oui, on peut aussi faire un beau texte esthétiquement, en plus raconter une belle histoire (ce qui en soi-même peut d’ailleurs être un art). Il y a des gens qui, grâce au codage sur l’ordinateur, font des fiches de présentation ou de rp soignées, avec de belles couleurs, pour donner envie de lire le contenu. On peut même représenter son personnage graphiquement, en essayant de reproduire notre imaginaire au moyen des avatars. De même, dans les jeux vidéo, beaucoup essayent de perfectionner leur style vestimentaire, même s’il est fictif. Tout cela, c’est aussi artistique ! Bien créer les choses, c’est le principe du rpg. Et rendre l’imaginaire réel, cela n’est-il pas un peu poétique ? (bon ok, je m’y crois trop u_u) Il n’empêche qu’il y a un côté artistique qu’on ne peut négliger dans le rpg, qui peut attirer certaines personnes.

3/ L’aspect « thérapeutique »

Le role playing game permet de s’évader un instant du monde que l’on connaît, de notre entourage et de soi-même. Avec lui, on peut devenir quelqu’un d’autre, avec une autre personnalité, un autre caractère. Cela peut paraître schizophrénique, mais loin de ça, c’est presque une thérapie ! On peut aller dans un monde totalement différent, qui nous correspond quelque part. On peut faire ce que l’on souhaite, faire le bien faire le mal et le tout sans aucune conséquence réelle. On peut enfin avoir une sorte de seconde vie, et même trois, quatre, cinq si ça nous chante ! En la partageant avec d’autres de surcroît. Et cela est bien essentiel : on n’est pas seul au monde à parfois vouloir être quelqu’un d’autre, il y a d’autres personnes avec qui on peut partager nos envies, nos délires un peu bizarres, notre monde. Cela est à la fois rassurant et bénéfique, on décompresse un peu. Quoi de mieux que de s’évader un peu quand on se sent dans un prison ? Mais, attention, cela n’est qu’une motivation possible pour aimer et faire du rpg, c’est une des explications proposées avec l’aspect amusant et l’aspect artistique, une parmi pleins d’autres. Tous les rôlistes ne sont pas motivés par la même raison ni la même envie ! On peut bien sûr faire du rpg sans vouloir vraiment fuir un monde que l’on n’aimerait pas toujours. Cependant, peut-être qu’inconsciemment, l’aspect thérapeutique nous entraîne un peu. Mais bon, après tout,  cela ne regarde que chacun !

IV – D’où vient le RPG ?

A l’origine, c’est la naissance du fantasy, de la science-fiction et du fantastique tout simplement qui a donné suite au rpg. Tout d’abord limité à des déguisements, des écrits papiers ou des jeux de rôles sur table, le role playing game s’est ensuite généralisé et répandu avec l’ordinateur et internet. Effectivement, des « fan fictions » ont fait leur apparition: ce sont des récits d’aventures autour d’un personnage, qui évolue dans un univers (une genre de nouvelle en plusieurs parties). Ceci a permis une regain en popularité du rpg et une reconnaissance accrue, qui a permis de développer ce hobbie. Il y a désormais de nombreuses rencontres IRL (« in real life » = « dans la vraie vie ») pour faire du rpg et partager. Il y a aussi de nombreux sites et outils informatiques, ainsi que d’autres moyens de jouer. Le rpg paraît cependant encore un peu « ringard » ou incompris. Beaucoup considèrent cet univers comme ridicule, mais il faut lutter contre ses préjugés et avoir le courage d’aimer ce que l’on fait et d’y mettre du coeur! Si le rpg a continué d’exister jusqu’à présent, c’est bien qu’il y a des adhérents. Le role playing se développe chaque jour et prend de la place, si bien que les idées reçues commencent petit à petit à se raréfier. Voilà d’où vient le rpg et voilà la raison pour laquelle il continuera à se développer, dans la joie et la bonne humeur (« OUAIS ! ») !

Quelles sont vos motivations et vos raisons de faire du rpg ? Commentez !

Publié dans : Autour du RPG écrit : généralités |le 24 janvier, 2015 |2 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

2 Commentaires Commenter.

  1. le 6 janvier 2017 à 17 h 19 min Moony écrit:

    Salut! merci pour ce petit topo et ton super blog. Je m’en inspire pour mes vidéos car je suis youtubeuse etje lance une série de petites émissions pour faire découvrir le monde du rpg à mes abonnés. J’espère que cela ne t’ennuie pas. Je te citerais évidemment dans mes sources.

    Répondre

    • le 11 février 2017 à 22 h 02 min Blog Le RPG écrit:

      Bonsoir !

      Merci à toi d’avoir pris la peine de commenter et de m’informer de ton projet. Ça ne me dérange pas du tout, au contraire ça me fait plaisir si ce que j’écris peut servir à quelqu’un ! :D D’ailleurs n’hésite pas à poster le lien de ta chaîne ici ou à me l’envoyer grâce au formulaire de contact si tu le veux, j’aimerais bien voir tout ça et pourquoi pas en parler dans un prochain article sur des projets RPG intéressants.

      À bientôt peut-être ~

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Luthier cap breton |
Gerar24 |
Journal du bon Hobbit |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Transamandatorride
| Urlreference
| GEORGEODETTE