Archive pour juillet, 2015

L’orientation sexuelle dans le RPG écrit

Quelle orientation choisissez-vous pour vos personnages généralement ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Très souvent présente dans le monde du rpg écrit, la question de l’orientation sexuelle est là bien plus légère que dans la vie réelle, mais pas moins intéressante. Effectivement, même s’il n’est pas indispensable de développer le sujet (espèce de pervers !), elle représente belle et bien une facette de personnage qu’il est avantageux d’explorer. Et s’étant de plus en plus imposée avec l’explosion des rpg réels et city, cette orientation fait l’objet de rp à part entière, voire même de jeux eux-mêmes ! L’orientation sexuelle dans le rpg écrit pose aussi beaucoup de questions: est-elle liée à celle du joueur ? pourquoi prend-t-elle parfois une place si importante ? est-elle compatible avec tous les rpg ? y en a-t-il de plus populaires que d’autres ?

I – Pourquoi l’O.S. compte-t-elle ?

La première chose à dire serait: « pourquoi pas ? ._. », mais étant donné la taille de cet argument et son utilité, je crois qu’on peut lui épargner une rubrique complète…

1/Permettre l’amouuur

Evidemment, pour vivre des relations amoureuses (« ou plus si affinité è_é »), il faut une orientation sexuelle pour son personnage. Voilà pourquoi elle est toujours, ou presque toujours, nécessaire. Cependant, quoique nécessaire, on peut se demander si elle compte plus que pour simplement avoir un partenaire. Et bien oui car se pencher sur la question pourra développer de réelles amours complexes et des scénarii dignes des meilleurs (« ou des pires D: ») films d’auteur !

2/Approfondir son personnage

L’orientation sexuelle est, au même titre que la couleur des yeux ou les goûts, un aspect de personnage. C’est donc une partie que l’on peut trouver plus ou moins importante, développer ou non. Quoi qu’il en soit, elle reste une facette qui pourrait approfondir le profil de votre personnage et le rendre plus juste ! Par exemple, si le vôtre est vraiment passionné par un art à tel point que sa vie ne tourne plus qu’autour de cela, il pourrait être asexuel pour mettre en avant l’importance de sa passion (pour éviter un débat polémique à la suite de cet article, je précise bien que ce sont des possibilités et que je ne veux mettre aucun a priori en avant :3).

3/Se mettre à la place de

Ce qui est bien avec le rpg (pas comme le codage…), c’est qu’on peut faire et essayer un peu tout ce que l’on veut et se mettre dans la peau de personnages qui ont des attributs que nous n’avons pas. Ainsi, choisir une orientation sexuelle pour son personnage peut permettre de se mettre à la place d’un homosexuel, d’un bisexuel, etc. dans telle ou telle situation. Cela pourrait permettre de comprendre leurs ressentis éventuels, leur vie quotidienne et d’imaginer leur vie sentimentale. N’y a-t-il pas des gens qui voudraient se mettre à la place d’un chat (oui, c’est comparable u_u) ?

II – Tous les rpg sont différents

Même si l’orientation sexuelle de votre personnage est intéressante à développer en général, cela dépend aussi du rpg. Sur un rpg médiéval-fantasy, on se concentrera souvent plus sur les autres aspects de celui-ci. Son caractère et ses atouts de combat seront plus prioritaires dans la plupart des cas. Dans un rpg animalier, l’orientation est minimaliste car il y n’y a pas de rp sexuel (euh… je… crois…) et rare sont les amours autres qu’hétérosexuelles. Pour un rpg réel-city, ce sera l’inverse: on préférera en savoir d’avantage sur cette orientation, les attentes et le vécu des personnages. Certains rpg de ce type sont mêmes centrés sur l’homosexualité, où l’on réserve à cette orientation la base du contexte, ou certaines parties. Il faut donc voir aussi le genre du rpg sur lequel on est !

III – En lien avec la réalité ?

L’orientation sexuelle sur le rpg écrit peut dépendre de celle du joueur, mais ce n’est pas du tout une règle générale. Il est vrai que certains jouent des orientations qu’ils connaissent pour diverses raisons. Mais beaucoup au contraire en choisissent une autre. Les raisons peuvent être multiples : pour « pimenter » un peu leur jeu avec une part d’inconnu, parce que c’est mieux adapté au personnage, pour pouvoir jouer certaines scènes particulières (« yaoi !!! »), etc. Et selon le ratio de personnages masculins/féminins des rpg, on peut choisir l’orientation qui permettra le plus de possibilités de couples. Aussi, j’ai remarqué que parfois des orientations sexuelles sont privilégiées par rapport à d’autres. Je trouve que beaucoup de filles jouent l’homosexualité ; la bisexualité est aussi pas mal choisie, un peu chez tout le monde ; l’asexualité l’est rarement, au même titre que la pansexualité ; quant à l’hétérosexualité, elle est très courante surtout chez les joueurs masculins. Cela n’est que mon avis à partir de mes constations, et je pense que ces courants ne s’expliquent pas vraiment, à moins de rédiger une thèse XD. Les résultats du sondage de l’article confirmeront ou non ces impressions au fil du temps !

D’accord, pas d’accord ? Exprimez-vous : commentez et votez !

Merci à Caro’ pour son aide !

Publié dans:Autour du RPG écrit : réflexions |on 30 juillet, 2015 |7 Commentaires »

Luthier cap breton |
Gerar24 |
Journal du bon Hobbit |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Transamandatorride
| Urlreference
| GEORGEODETTE