L’illusion du long RP

Vous êtes là, devant votre ordinateur, les doigts flottant sur le clavier, et vous devez écrire votre rp. Vous êtes motivé, mais non ! rien ne sort. C’est alors que vous décidez de visiter l’inactif le merveilleux blog Le RPG et, là, vous tombez sur un article qui vous montre comment donner au lecteur l’impression que votre réponse est longue, alors qu’elle s’en tient à dix lignes ! Cet article, c’est celui-ci. Quelles astuces pour donner l’illusion d’un long rp ?

I – La syntaxe

1/ Les dialogues et la narration

Le premier point que nous allons aborder dans cet article est tout bête : veillez à mettre le dialogue au milieu du texte narratif, de façon à scinder ce dernier en deux parties. De cette façon, votre rp paraîtra plus complet, et cela créera surtout un effet de structure, comme si vous aviez bien songé à construire votre réponse et à l’organiser. Oui c’est une simple histoire de syntaxe (« tu nous prends vraiment pour des quilles… j’ai même plus envie de critiquer ce blog u.u »), mais le résultat est probant ! Essayez de placer le dialogue au début – ou pire – à la fin, et vous verrez la différence, le lecteur pensera que la narration n’est là que pour accompagner la dialogue, alors que ce devrait être l’inverse. Mais pour que ce soit lisible et utile, mettez en valeur le ou les dialogues avec des couleurs pour le détacher du reste du rp. Un autre conseil : il est préférable d’utiliser des guillemets français (« espèce de chauvin ! ») car ils marqueront bien le dialogue et nécessitent plus d’espace que les guillemets anglais, ce qui permet de ne pas laisser une impression de toutestcollé. De plus, leur volume est plus important et c’est toujours ça de gagné ! Maintenant une mise en garde importante : scinder en deux le texte avec du dialogue ne signifie pas sauter des lignes ou faire des paragraphes.

2/ Les paragraphes

C’est justement l’intérêt de ce deuxième point : ne faites pas de paragraphes !!! Puisque vous avez peu de texte, sauter des lignes ne fera que mettre en valeur le fait que vous n’avez que quelques phrases. Justifiez le texte pour bien remplir chaque ligne, et faites un seul bloc de texte. Même pour les dialogues, intégrez-les directement dans la narration avec de la couleur et les guillemets (voir I – Les dialogues et la narration). Après, ça dépend de ce que vous considérez comme un rp « court » ou un rp « long »… Si vous avez quand même pas mal de lignes, vous pouvez placer les dialogues entre la narration en paragraphes distincts, en sautant des lignes, mais il faut avoir assez de texte ! Tout dépend de ce que vous avez réussi à écrire, mais je pense que moins on éparpillera un texte court, mieux ce sera et moins il aura l’air pauvre (« Pauvre ?? J’espère que c’est juste pour éviter les répétitions ! D: »). Quoi qu’il en soit, si vous avez songé à séparer un bloc de narration en deux parties : NON. Mais votre bloc de texte peut se parer de quelques éléments supplémentaires ou annexes. Pour enrichir votre réponse et entourer votre rp, ajoutez un sous-titre comme on en met avec les chapitres et mettez le en grand. Aussi, il est intéressant d’insérer un chapeau « hrpg », hors rpg, où vous noterez un commentaire sur le déroulement du jeu ou des remarques de la vie réelle afin de prendre plus de place. Bien sûr, ça ne fera pas partie du rp, mais la portion de texte rajoutée dans votre post sera quand même présente et on le remarquera au premier coup d’œil lorsque votre ou vos partenaire/s s’apprêtera/ont à lire votre réponse. Cependant n’allez pas marquer que vous vous excusez pour votre concision ou votre manque d’inspiration, auquel cas l’illusion du long rp sera gâchée !!

II- Coder

Nous en venons maintenant à la dernière rubrique, qui ne peut s’appliquer qu’aux plateformes permettant un minimum de traitement de texte ou de codage malheureusement…

1/ Traiter le texte

Comme dit précédemment, il faut impérativement justifier le texte. Ce n’est toutefois pas la seule manipulation à envisager pour tromper le lecteur sur la longueur du rp : augmentez sensiblement la taille ! Gardez à l’esprit qu’un ensemble de petites choses peut au final rallonger objectivement votre réponse. Il n’y a pas de solution miracle mais il est possible de faire jouer certains paramètres (Après tout vous n’êtes pas censés gruger pour donner l’illusion que votre texte est long ! Les jeunes générations… Mais où va le rpg ?!). Pour rester discret, n’éxagérez pas sur la taille de police : faites en sorte que le nombre dépasse le QI de Jawad mais reste inférieur à la pointure d’un hobbit. En gros, ni trop petit car inutile, ni trop grand car indiscret. Néanmoins, n’oubliez pas que vous pouvez éditer vos précédents posts si votre plateforme le permet et donc augmenter la taille de police de chacune de vos réponses, de sorte à ce que le lecteur ne se demande pas pourquoi votre rp est subitement passé de 11 à 16. En procédant ainsi, vous pouvez même un peu forcer sur la taille d’écriture puisque ce sera la même pour tout le sujet ! Évitez d’écrire en gras ou en italique ; on pense souvent qu’on gagne de l’espace mais à vrai dire, l’effet réel est négligeable alors qu’on s’aperçoit vite que le gras et/ou l’italique a/ont été utilisé/s pour tromper le lecteur…

2/ La mise en page

L’élément incontournable pour les plateformes le permettant reste le codage pur et dur : les fiches. Choisissez une fiche pour non seulement décorer votre rp mais surtout l’encadrer ! En effet, en utilisant une fiche assez étroite, allongée, vous imposerez une toute petite largeur au texte, qui devra alors s’étaler sur plusieurs lignes de taille réduite. Voyez ça comme un cahier avec une marge de chaque côté, d’autant plus que l’effet visuel est agréable et donne un rendu net et travaillé. Quoi de mieux dans le cas où, justement, vous en avez fait le moins possible ? N’hésitez pas à rajouter une image de bannière à votre fiche pour l’allonger davantage et à insérer des petits éléments comme des barres ou diverses fioritures afin d’entourer au maximum le texte. Effet garanti !

 

-> cliquez ici pour comparer un RP suivant les recommandations de l’article (à droite) avec un RP qui ne les suit pas (à gauche) <-

 

D’autres astuces pour donner l’illusion d’un long rp ? Commentez !

Publié dans : Le RPG en général |le 28 juillet, 2016 |2 Commentaires »

Vous pouvez répondre, ou faire un trackback depuis votre site.

2 Commentaires Commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Luthier cap breton |
Gerar24 |
Journal du bon Hobbit |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Transamandatorride
| Urlreference
| GEORGEODETTE