Archive pour la catégorie 'Jouer sur Facebook'

Les avatars et signatures ?

Préférez-vous les avatars "réels" ou "fictifs" ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Étant donné la super présence d’avatars sur les rpg mais aussi de signatures, j’ai jugé qu’il était nécessaire de faire un petit point sur tout ça. Pour chouchouter votre apparence sur toutes les plateformes, je vais vous donner quelques conseils !

I/ Déjà, qu’est-ce que c’est ?

1/ Les avatars

L’avatar est une image (généralement de taille 200×300) qui va représenter votre personnage sur une plateforme rpg. Il est en général réel, tiré d’œuvres mangas ou dessiné. Il est très utilisé sur les forums et Facebook, mais aussi parfois sur Skype et tous les réseaux sociaux le permettant. L’avatar est devenu particulièrement important dans le rpg d’aujourd’hui, même si une représentation picturale a toujours été de mise dans n’importe quel type de jeu de rôle. Je vous invite à voir le Lexique pour plus de précisions !

2/ Signez ici.

La signature est un contenu utilisé uniquement (à ma connaissance) sur plateforme forum, qui se place en-dessous de chaque message que l’on poste. Ce contenu peut être une image, une vidéo, un texte ou encore une musique. Je vous invite à voir le Lexique pour plus de précisions !

NB : La bannière de profil sur Facebook peut s’apparenter à une image de signature et donc le paragraphe « IV/Accorder sa signature à son avatar » peut, pourquoi pas, s’y appliquer.

II/ Adapter  son avatar au rpg

Comme dit plus haut, il existe plusieurs types d’avatars. Nous allons voir lesquels choisir selon le type de rpg, les avantages et inconvénients de chacun.

1/Les avatars réels

Ce sont les avatars les plus répandus avec ceux de type « manga ». Ils représentent des personnes réelles qui s’avèrent être (à 99%) des célébrités. Ces avatars conviennent idéalement aux rpg de type city et réalistes mais peuvent aussi se rencontrer sur des rpg  fantastiques ou autres. Lorsqu’un rpg utilise des avatars réels, il est extrêmement rare qu’il accepte aussi des avatars d’autres types. Vous devrez donc trouver une célébrité qui corresponde à votre idée de votre personnage. De plus, il faudra que l’avatar que vous avez envisagé soit disponible ! Effectivement, vous trouverez normalement une liste des avatars déjà pris sur le rpg (parfois appelée annuaire ou bottin d’avatars): vous devrez alors choisir une personne en avatar qui n’y figure pas. Ces restrictions sont pour moi les pires inconvénients des avatars réels: il faut trouver la célébrité qui colle avec votre personnage (« le mien est gros et chauve, hm… ») mais aussi celle qu’on aura pas déjà pris avant vous, soit généralement les plus connus et donc les plus faciles à trouver.  Cependant, la qualité de ce type d’avatars est qu’on arrive généralement mieux à se représenter le personnage et aussi qu’il offre un aspect plus concret et vrai à celui-ci. Pour trouver l’avatar réel qui correspond à votre personnage, je vous conseille d’aller demander sur les réseaux sociaux lequel les autres envisagent car des personnes peuvent vous faire connaître des célébrités que vous ne connaissiez pas ou alors auxquelles vous n’auriez pas pensé.

2/Les avatars non-réels

Ces avatars représentent des personnages illustrés. Ils peuvent être dessinés sur papier ou numériquement (digital art), même si l’on trouve plus couramment ce dernier type d’illustration. On trouve souvent ces avatars sur les forums médiévaux-fantastiques ou historiques. Il y a également les avatars  issus de mangas. Ils peuvent être « officiels » (de l’animé officiel du manga par exemple) ou fan art (illustrations réalisées par des personnes s’étant inspirées d’un manga). Ces avatars sont souvent utilisés sur des rpg fantasy, fantastiques ou universitaires (« il y a plus de personnages mangas en uniforme qu’on ne le croit… »). Les rpg utilisant des avatars illustrés acceptent souvent les avatars divers (voir 4/Les avatars autres), du moment que ceux-ci ne sont pas réels. Il est plutôt facile de trouver un avatar non-réel qui corresponde à notre personnage car il existe des multitudes de dessins et de représentations des personnages mangas sur internet. Pour trouver celui qui vous correspond, je vous conseille d’aller voir sur les blogs de fan art (vous devrez parfois demander la permission d’utilisation ou laisser un copyright sur l’avatar) ou de rechercher tout simplement sur les moteurs de recherche. Le choix est énorme et c’est pour moi la qualité principale de ce type d’avatars, avec aussi le fait qu’on puisse changer des détails qui ne nous vont pas (exs: couleur de cheveux; des yeux) ce qui n’est pas admis pour les avatars réels. De plus, il est rare d’avoir le même avatar illustré qu’un autre joueur, ce qui évite les listes. Par contre, ce type d’avatars nous induit souvent en erreur dans les cas des mangas, en nous faisant se rappeler du caractère du vrai personnage manga. Par exemple, si on voit un avatar tiré du manga Naruto, on pensera immédiatement à la personnalité de celui-ci, ce qui nous influencera dans notre représentation du personnage qui est souvent différent de l’original !

3/ Les avatars animaliers

Les avatars animaliers représentent des animaux réels ou dessinés. Ce type d’avatar est peu usité car il est spécifique des rpg animaliers ou encore fantastiques (ex: loup-garous). Vous pouvez en trouvez des dix et des cents en cherchant sur les moteurs de recherche ou en allant voir des magazines animaliers en ligne. Vous pourrez trouver toutes les races que vous voulez, avec des animaux de toutes les couleurs et de toutes les tailles, stylisés ou non. Ces avatars ne présentent pas vraiment d’avantages et d’inconvénients car ils sont vraiment réservés à des rpg particuliers, évitez donc de les utiliser n’import où.

4/Les avatars autres

Tous les autres avatars sont ceux que vous avez vous-même réalisé ou encore ceux qui ne représentent pas d’éléments vivants ou naturels (exs: monstres, objets). Ces derniers sont admis un peu partout, pour divers prétextes, comme pour les MDJ ou les PNJ, vous pouvez les faire passer dans beaucoup de rpg si vous avez une raison précise. Tous ces autres avatars permettent de représenter votre personnage comme vous l’imaginez si vous l’avez fait vous-même ou encore de faire passer un message ou un symbole avec des avatars qui représentent des objets ou autres. Toute image peut être avatar, il y a donc beaucoup de possibilités ! Évitez cependant d’en prendre des trop hors-sujet

III/ Avatar, avatar, est-ce le plus beau ?

Une fois que vous avez votre type d’avatar, vous pouvez y appliquer divers effets. C’est aussi cela qui permet une grande liberté au sein même d’une catégorie d’avatar (« je veux un cupcake sur mon avatar ! >_< ») ! Je vous conseille de télécharger les logiciels Paint.NET, Photofiltre ou encore Gimp.NET pour modifier vos avatars, ces plateformes sont très intuitives.

1/Le texte

C’est la base pour décorer son avatar. Vous pouvez inscrire du texte sur votre image, votre pseudo (c’est très courant) ou une petite phrase qui représente votre personnage. Prenez bien soin de prendre une couleur qui se voit, sans trop faire mal aux yeux cependant (ex: évitez du rose bonbon flashy entouré de marron-vert). Choisissez une police appropriée (ex: « Chiller » pour un effet sanglant; « Joker » pour un aspect mécanique amusant) et une taille idéale. Pour cela, appuyez sur l’icône « texte » de votre logiciel et choisissez une taille, une couleur, une police et une position adéquate.

Astuce: Essayez de faire tout ceci sur un « calque », que vous trouverez dans la rubrique « calques ». Cela vous permettra, par exemple, de déplacer une petite partie de votre texte sur le personnage sur votre avatar et de gommer cette partie sans effacer le reste pour appliquer un petit effet « caché », comme si le texte se trouvait derrière.

2/Les GIF animés

Le GIF animé est une image animée qui se répète en boucle. C’est le mélange entre la vidéo et l’image simple. Prendre un GIF animé pour avatar est un sujet sensible selon les personnes. Effectivement, cela peut-être gênant pour la vue, surtout lorsqu’on lit. Je vous conseille donc fortement de prendre un GIF lent, c’est-à-dire qui se répète au bout d’un laps de temps assez grand et qui ne clignote pas sans cesse, avec des couleurs et tons neutres. Il est bien d’avoir une animation qui mette en scène votre personnage qui fait, par exemple, un geste qu’il effectue souvent (ex: se passer la main dans les cheveux).

3/Les décors

Dans beaucoup d’avatars, le décor est présent. Celui-ci peut donner des résultats supers intéressants ! Au lieu de mettre un fond en couleur uniforme avec votre personnage dessus, essayez de représenter un décor qui le représente. Cela influera la perception du visiteur. Par exemple, si votre personnage est mondain et sociable, mettez un décor urbain; préférez un animal féroce et sauvage en fond s’il a un côté plutôt rebelle ou un caractère corsé. Veillez cependant à respecter le contexte du rpg (ex: époque particulière).

4/Les effets visuels autres

Sur votre avatar, vous avez plein de possibilités ! Vous pouvez appliquer un effet « noir et blanc », qui va donner un côté ancien original à votre image. Il y a aussi possibilité de raviver les couleurs pour faire une création colorée et énergique. Vous pouvez ajouter des éléments comme des étincelles ou des dégradés selon votre logiciel et votre niveau. Vraiment, n’hésitez pas à regarder des tutoriels sur des sites le proposant !

IV/ Accorder sa signature à son avatar

Si les avatars respectent souvent des règles strictes ou des types précis, les signatures sont au contraire très libres et sans contraintes ! Vous pouvez y inscrire le texte, les couleurs que vous voulez, le tout de façon réaliste ou pas du tout. Cependant, il est parfois bien d‘accorder sa signature à son avatar et beaucoup de joueurs le font. Pour cela, reproduisez les couleurs dominantes de votre avatar sur votre signature (ex: un grand ciel bleu sur l’avatar pourra devenir une mer claire dans votre signature) et essayez d’avoir un personnage qui a la même allure. Votre image de profil est plus petite que votre signature, profitez-en pour rajouter des détails dans celle-ci qui rappellent des éléments de l’avatar ! Essayez de refaire en plus faible quantité les effets visuels que vous avez utilisé, mais évitez vraiment d’insister sur ceux-ci pour ne pas avoir une copie conforme… Vous pouvez quand même changer un peu !

V/ Le copyright

Un copyright est une marque présente sur une création qui permet d’identifier son créateur. Si vous le désirez, ajoutez un copyright sur votre création pour bien la protéger: vous ne voulez peut-être pas que n’importe qui puisse s’emparer de votre oeuvre sans même parler de vous ! Pour ce faire, il est fréquent d’inscrire la forme « ©Pseudo » sur votre image avec l’outil de texte. Vous avez alors deux choix de placement: ou un endroit très visible pour qu’on le remarque, avec cependant le risque que quelqu’un enlève votre marque; ou un endroit dissimulé (pas trop quand même) pour qu’on ne puisse rien enlever, avec cependant le risque qu’on ne remarque rien. Jouez sur les couleurs et les tailles ! Un copyright trop imposant est gênant, un trop petit est inutile.

Une création ou une astuce d’avatar ou de signature à proposer ? Commentez !

Guide pour jouer sur Facebook – Les bases

Le rpg sur Facebook s’est extrêmement développé ces dernières années. C’est devenu une plateforme très répandue et riche. Son utilisation est relativement simple, mais peut varier selon les rpg et nécessite parfois l’aide d’une plateforme externe : le blog. Cependant, malgré sa présence importante, beaucoup de personnes persistent à croire que jouer sur Facebook ne nécessite pas beaucoup d’implication, de connaissances et permet juste de faire des rp de quelques lignes ou sans intérêt (« Facebook, c’est quelques lignes et c’est fini u_u. »). Cela est loin d’être vrai et vous verrez que cette plateforme peut permettre au contraire beaucoup de possibilités d’écriture et d’épanouissement, y compris pour les paveurs (« OUIII ») !

I – Choisir LE rpg

Sans surprise, il faut avoir un compte Facebook avant de chercher un rpg. Il existe plusieurs moyens de trouver ce qu’il vous faut. Notez simplement que le contexte des jeux peut ou se trouver sur la page Facebook du rpg (souvent sous forme de vidéo) ou sur le blog de celui-ci. 

1/ La recherche simple sur Facebook

Il est possible de rechercher un rpg sur Facebook en cherchant sur la barre de recherche du réseau social. On marquera alors des mots-clés qui correspondent au rpg que vous recherchez (exs : « rpg harry potter » ; « rpg new york »). Il vous suffira ensuite de voir les groupes ou les pages qui vous intéressent et de les garder quelque part. Vous pourrez aussi trouver un blog externe en lien sur le groupe ou la page trouvé(e), qui présentera le rpg. Ce moyen de recherche permet de trouver très rapidement des rpg, mais ils ne correspondront pas forcément à vos attentes.

2/ Les groupes de pub et de recherches rpg

Il existe sur Facebook des groupes spécialement créés pour la recherche de rpg ou pour la pub, qui vont permettre de faire connaître un rpg ou d’en rechercher (pas forcément sur plateforme Facebook d’ailleurs). Pour les trouver, tapez « pub forum rpg » , « recherche rpg »ou quelque chose du genre sur la barre de recherche Facebook (même si vous trouvez des groupes avec le mot « forum » dans leurs titres, ils ne seront pas réservés à cette plateforme). Il vous suffira ensuite de vous inscrire sur le groupe que vous aurez choisi et vous en ferez partie. Parfois, il faudra attendre l‘approbation des gérants du groupe pour pouvoir s’inscrire ou poster et, attention, vous aurez quelques fois à approuver ou à « aimer » un règlement du groupe. Une fois cela fait, vous pourrez poster votre recherche dans le groupe. Vous décrirez le type de rpg que vous cherchez, la plateforme, avec les conditions qui vous tiennent à cœur (exs : nombre de lignes imposées, nombre de membres, possibilité d’inventer son personnage). Vous aurez ensuite normalement des propositions de rpg rapidement. Vous n’aurez plus qu’à voir tout ceci et à dire lequel vous a séduit (ou lesquels !). Il est aussi possible de trouver des rpg grâce aux pubs que font certains membres du groupe. Ces groupes sont très efficaces, permettent de cibler sa recherche et d’avoir des résultats intéressants. En plus, vous pourrez questionner le créateur du rpg ou poster vos questions sur les groupes.

Groupe de recherches diversesGroupe de pub et de recherches – RPG inventés/non-réels; Groupe de pub – tous les RPG; Groupe de pub et de recherches – tous les RPG

3/ Les moteurs de recherche

Vous pouvez utiliser les moteurs de recherche pour trouver un rpg Facebook. Cependant, vous tomberez sur les blogs qui présentent les rpg (contexte, personnages disponibles, règlement, etc.) et non pas sur les groupes. Cela permet d’avoir un réel aperçu des rpg proposés, alors que si l’ont fait directement la recherche sur Facebook, on n’aura pas forcément un descriptif complet du rpg. Pour trouver un rpg sur Facebook grâce aux moteurs de recherche, vous devrez taper les mot-clés correspondant à votre recherche, sans oublier de préciser la plate-forme : Facebook (exs : « rpg facebook once upon a time » ; « rpg facebook fantastique » ; « rpg facebook city »). Les moteurs de recherche permettent une recherche ciblée et rapide, comme pour les groupes Facebook, mais ne sélectionneront que les rpg les plus importants et actifs, ce qui laisse souvent entendre : les rpg les moins attentionnés envers les nouveaux (« Avec un nouveau par minute, on a vraiment développé un élevage intensif, sorry. »).

II – S’inscrire et se présenter

Après avoir recherché votre rpg et l’avoir trouvé, il ne vous reste plus qu’à envoyer votre présentation. Cela se fait ou par le blog du rpg, ou par Facebook directement. Vous trouverez un formulaire de présentation sur le blog, que vous devrez compléter après lecture du règlement. Ensuite, vous devrez le faire parvenir soit en postant sur le groupe ou la page du rpg, soit par commentaire sur le blog, soit par message privé au créateur ou à la page officielle. Le fondateur affichera ensuite votre présentation sur le blog, et vous présentera brièvement sur le groupe ou la page du rpg. Si le rpg n’a pas de blog, vous trouverez le formulaire de présentation sur le groupe ou la page directement et vous l’enverrez en message privé ou par post. Ensuite, le fondateur se chargera d’afficher votre présentation. Après avoir été validé, vous devrez créer un compte spécialement pour rp, avec le nom et l’avatar choisis de votre personnage et donner le lien de votre profil au fondateur. Une fois que vous avez votre compte et votre fiche, il ne vous reste plus qu’à jouer (voir III – Jouer sur Facebook) !

/!\ Si le rpg utilise des avatars réels, il faudra choisir un avatar qui n’est pas déjà pris. Vous trouverez une liste des avatars libres/pris sur le blog ou la page du jeu. /!\

III – Jouer sur Facebook

Jouer sur Facebook est relativement simple et pratique, mais il existe plusieurs façons de jouer. Hé ouais.

1/ Le rpg sur groupes

C’est la manière de jouer sur Facebook la plus répandue et la plus organisée, riche. Le rpg qui fonctionne avec des groupes permet d’avoir plusieurs lieux pour jouer et beaucoup plus de clarté. Le fondateur, après vous avoir validé et présenté aux autres, vous ajoute dans plusieurs groupes en lien avec le rpg. Il y a ainsi les groupes qui représentent des lieux où l’on peut rp (exs : « le café » ; « le parc » ; « le quartier riche »), un groupe pour organiser des rp avec les autres membres (souvent appelé « espace créateurs ») et parfois des groupes annexes (exs : « flood » ; « souhaiter la bienvenue » ; « joyeux anniversaire »). La page du rpg, elle, sert à présenter le jeu et à la partie administrative

Pour jouer sur ce type de rpg, il vous suffira donc de poster votre demande de rp (devenant ainsi « créa » ou « créo » soit créateur, voir Lexique complet du RPG) dans le groupe approprié, puis de trouver un ou plusieurs partenaires avec qui rp. Ensuite, il vous faudra choisir avec eux l’endroit jouer (exs : « le café » ; « le parc » ; « le quartier riche ») et des fois le scénario. L’un de vous n’aura plus qu’à débuter le rp dans la rubrique de votre choix, où va se dérouler votre rp et à écrire ce que fait son personnage. L’autre n’aura plus qu’à répondre, avant que l’autre ne réponde encore, puis que ça recommence, etc. et ce jusqu’à la fin du RP ! Il se sera dessiné alors toute une histoire entre vos personnages qui se connaîtront désormais. Une fois que vous avez fini, vous n’avez plus qu’à en faire d’autres avec d’autres personnes (ou pas !). Pour bien rp, un conseil, allez voir ici.

Aussi, n’oubliez pas de consulter le blog du rpg s’il en a un, pour être au courant des nouvelles et des nouveaux (« Haha, rigolo ! :3″).

2/ Les rpg avec publication privées

Ce type de rpg est assez peu répandu car il est un peu restrictif apporte peu de visibilité. Toutefois, ça peut être intéressant : c’est beaucoup plus rapide ! Le rpg avec publications privées consiste à rp par messages privés (ou « MP ») avec les membres. Pour ce, c’est assez simple et il vous faut oublier tout le II – S’inscrire et se présenter ! Effectivement, pour jouer de cette manière, il suffit de s’inscrire sur le groupe du rpg, après avoir crée un compte spécial pour rp (avec le nom de votre personnage et son avatar) et de poster ses demandes de rp sur la page du rpg directement. Il n’y a donc pas de sous-groupes et pas de présentation : tout se fait par messages privés, y compris la présentation (qu’on décrira au joueur avec qui on rp) et le choix du lieu (qui ne sera donc pas sous forme de groupe, mais suggéré dans le rp et choisi par messages privés) ! C’est un peu comme pour Skype, à ceci près qu’il faut appartenir au groupe du rpg pour choisir les personnes avec qui jouer. Pour rp par messages privés, on écrira souvent les actions des personnages entre astérisques (ex : *saute*).

Cet article ne vous suffit pas ? Retrouvez bientôt d’autres articles sur le thème « Facebook ».

Merci à Jules Mason et à Fan Tatiana Matre Rpg pour leur aide !

Publié dans:Jouer sur Facebook |on 31 janvier, 2015 |Pas de commentaires »

Luthier cap breton |
Gerar24 |
Journal du bon Hobbit |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Transamandatorride
| Urlreference
| GEORGEODETTE